Budapest sur le Danube

Barcelone, c’est beau, c’est parfait, c’est toute… Mais comme disait ma grand-mère en entendant sa toune préférée de 7-carré au club social de

Marieville : « c’est l’temps d’bouger! »

Faque, laissez-moi vous présenter Budapest.

En fait, ça, c’est Pest, pris de Buda pis ils ont décidé un jour de fusionner les deux villes. Entre Pestbuda et Budapest, le choix de nom n’a pas dû être trop difficile.

Écoute…je sais pas trop comment te dire ça…mais des fois j’ai l’impression que la vie c’est pas trop déplaisant (sauf les fois où j’me pète la petite orteille et qu’il y a un délai de 3 secondes avant d’avoir mal). Bref, devant cette petite vue, j’ai un un p’tit feeling de plénitude. (j’suis pas à l’aise avec ce mot là, mais bon, j’assume. Juge moi, j’suis prêt.)

On avait un bon plan qui s’annonçait épique: 1 char, 2 semaines, 3 boys, 4 pays Balkans. (dire Yougoslavie ça fait trop 1995).

Mais…

Assis tranquille dans un appartement d’inspiration post-communisme (version Hongroise soft), on se rend compte d’un détail qu’on avait oublié….on est cons.

On a oublié de vérifier si ça se fait ça, louer un char et se promener dans les balkans. Vous pensez que les gens conduisent mal au Québec?? OUBLIEZ ÇA! Dans c’boute là, ça conduit tellement mal que les compagnie de location de char veulent juste pas qu’on passe se rendent dans les balkans.

BON, OK. Plan B.

On va aller ailleurs, j’ai ben hâte de voir où.

Ah oui, j’oubliais…M’man, je vais bien!

Love

Mon bureau est à Barcelone pour la semaine

13321688_10157086149035089_3207724614399288169_n

Hey allô,

Bon je starte ça avec une bonne nouvelle, le port d’escale va rester
ouvert. C’est une excellente nouvelle pour plein de raisons :

1- j’avais pas assez de temps pour préparer mon bateau à une aventure
fulgurante.

2- j’avais un projet depuis pleins de mois de déménager mon bureau à
distance à la fin mai.

Faque là, je peux faire les deux.

Donc mon bureau est à Barcelone … Et mon bateau est en train de se faire
upgrader.

Et cette aventure là, ça va être de descendre le fleuve.

Pis dans le meilleur des mondes, je serais capable de me timer avec une
baleine bleue à Tadoussac.

Eille, soyez sage pendant ma courte absence là. Surtout toi. Oui oui toi.

Love.

Cap vers…

12871483_10157074853315089_3594405296179743470_n

Bon ben, ça l’air que la société du Vieux Port tombe en grève.

Pis ça…ça, ça chie un peu mon été de 5@7 que j’avais
imaginé.

Par contre, ça pourrait être le coup de pied dans le cul que j’avais besoin
pour sacrer mon camp.

Faaaaaaaaque on brainstorm….

1- Remonter le St-Laurent jusqu’au Haut-Canada en passant par les Miles
Îles.

2- Remonter le Richelieu, descendre le lac Champlain et la Hudson jusqu’à
New York baby!

ou…

3- Descente du fleuve en passant par Trois-Rivières, Québec, Baie St-Paul,
La Malbaie, Tadoussac, Bic, Rimouski.

Je pourrais vous raconterai les shits qui s’y sont passées.

Anyway, 5@7 dans le vieux demain? On pourra en jaser. Considère-toi invité!

Love

La légende du capitaine changé en goéland

Laissez-moi vous raconter une histoire…

Dans le temps, y’avait un gars qui rêvait d’avoir un voilier pour naviguer sur le fleuve. (ça me fait penser à quelqu’un ça)

Comme il était plutôt doué avec ses mains (aux dires se sa femme) il a passé tout l’hiver en forêt à la construction d’une belle goélette (swiz, swiz, bing, bing, crac, crac).

Au printemps, le bateau étant enfin terminé. Quand le village à vu ça, écoute, tout le monde était ben fier. Ah ouais, on avait vu un aussi beau bateau.

Le soir du départ ça fêtait, le capitaine frenchait des filles. Toute allait ben!

Mais quand la gang est partie sur le fleuve, ça pas été long que la malchance les a pogné, pis que le capitaine est tombé malade à bord. Tombe raide mort. L’équipage a pas eu le choix que d’domper le cadavre par dessus bord pis de revenir au village.

Après quelques mois au paradis, le pauvre capitaine s’ennuyait tellement c’pas croyable. Il se mit dans la tête d’essayer de convaincre Dieu de le laisser passer une heure sur son bateau. Dieu voulait pas. Je sais pas si vous avez déjà essayé de convaincre un dieu mais c’est pas évident.

On sait pas comment il s’est pris, mais il a réussi à convaincre Dieu de le transformer en goéland, comme ça il pourrait revoir son bateau. Mais comme d’habitude, il y avait une pogne. S’il arrivait un malheur au goéland, il arriverait un malheur au bateau.

Faque le capitaine chillait sur le top de son mât quand tout à coup, un petit fendant de l’équipage qui voulait se montrer ben bon décida de lancer une roche sur le goéland qui regardait tout le monde travailler. Bang! Il le pogne drette sur la tête pis le goéland tombe raide mort. (Encore!) Le vent s’est levé pis la tempête à coulé le bateau dans le fleuve.

Depuis c’temps-là, on ne tue jamais de goéland quand on est sur le fleuve.

Ah oui, j’oubliais. … MON BATEAU EST À L’EAU !!! 🙂

Love

Voilier loft

On jase là.

Mettons que je rêvais de striper l’intérieur de mon voilier. Genre les armoires, les coffres, la table, l’énorme cuisine, le rangement à en pu finir. Out!

Pis, mettons là que je rêvais de me faire un genre de mini loft à l’intérieur. Plus d’espace libre, plus grand lit, plus de place dans la douche/toilette, cool bureau où travailler/jouer de la muse, place où accrocher mon hamac. Mettons…

1- Est-ce que tu te dis : ta gueule Gab avec tes projets de marde?

2- Est-ce que ça se considérerait de faire ça en plywood de style industriel chic? (Après avoir le café comme ça, j’ai comme un diplôme en plywood/aspenite). C’est beau. C’est pas cher. Ça se fait et se remplace facilement.

3- Est-ce que t’es d’accord avec moi quand j’affirme que c’est de la marde de cacher l’électricité et la plomberie dans un bateau? Changer la moindre patente devient un projet pas possible. Je mettrais ça accessible.

4- Est-ce que t’as un input, un commentaire, une insulte même pour moi?

Sur ce, mon ami, sache que je te shoot du love. (C’est un Alexandrin)